Communiquer, c’est donner et recevoir, c’est se mettre alternativement en émission et en réception.

 

Trop souvent, nous nous limitons dans nos échanges avec les animaux car nous acceptons la croyance qu’ils ne peuvent pas nous entendre, qu’il y a un fossé entre nos deux mondes.

 

La communication intuitive ou animale n’est pas un don mais une ouverture de coeur, une faculté oubliée par l’Homme mais que nous avons tous en nous même si nous avons mis de côté cette forme de langage durant très longtemps...

Car il s’agit bien réellement d’une langue que le communicateur animalier traduit, en tant que messager entre l’animal et l'humain.

 

Cette forme de langage basée sur les ressentis (images, pensées, émotions ...) passe par des ondes émises et reçues par notre cerveau sur certaines fréquences, comme avec une radio, Ainsi, nous pouvons tous écouter la "station" de notre choix, c'est à dire chaque animal, en nous mettant sur la bonne longueur d'ondes.

 

LA COMMUNICATION ANIMALE PEUT AIDER A :

  • Mieux comprendre votre animal et améliorer son bien-être,
  • Trouver des éléments concrets de réponse à des problèmes de santé,
  • Comprendre et résoudre des problèmes de comportement,
  • Obtenir des informations sur le passé de l’animal (lorsqu’il a été abandonné, ou a vécu avec d’autres « humains » par exemple),
  • Préparer un animal à un changement : déménagement, arrivée d'un autre animal dans le foyer, vacances, ...
  • Connaître la façon dont nos animaux perçoivent les personnes qui les entourent (les différents cavaliers d’un même cheval, les différents membres d’une famille …),
  • Avoir son avis sur la reproduction, avec qui l’accoupler,
  • Déterminer le bon moment pour le sevrage,
  • Prendre la décision d’euthanasier ou stériliser son animal,
  • Entrer en contact avec un animal décédé (afin de faire son deuil),
  • Plus largement, la communication animale permet de proposer à l’être humain de « guérir » grâce aux messages transmis par son animal. C’est son aspect de miroir qui en fait un guérisseur, car nous ne pouvons rien cacher à nos animaux, ils ressentent de façon extrêmement précise tous nos états d’âme, même ceux dont nous n’avons pas conscience.·   

 

COMMENT SE DEROULE UNE COMMUNICATION ?

 

Je m'installe dans le calme pour me connecter avec l’animal, et il faut parfois un peu de temps pour qu’il accepte de se livrer. Je ressens quelquefois son étonnement ou son soulagement d’être enfin « entendu ».

 

Ensuite, je m'imagine aller à la rencontre de l'animal avec lequel je souhaite entrer en communication. Je l'observe intérieurement. Puis un dialogue intérieur, sous forme de ressentis, s'instaure, avec un jeu de questions/réponses en fonction des demandes du propriétaire.

 

La plupart du temps, je perçois des images accompagnées de mots ou de pensées, parfois des émotions. Je peux également avoir des sensations physiques, et sentir un endroit douloureux pour l’animal. 

 

Une fois les problèmes compris, et leur origine possible décelée, je cherche quelle aide pourrait être apportée à l'animal : thérapeute, élixirs de plantes, compléments alimentaires, ...

Je précise que la communication animale ne doit en aucun cas se substituer aux diagnostics vétérinaires pratiqués par des Docteurs diplômés, elle peut cependant permettre de donner des informations sur les origines possibles des pathologies (génétique, psychosomatique, etc….)

 

Lorsque j’estime avoir suffisamment d’informations à transmettre au propriétaire, je demande à l’animal s’il a quelque chose à ajouter ou un message, puis je termine la communication.

 

Je contacte alors le propriétaire pour lui faire part des informations que j’ai obtenues, discuter avec lui des solutions et vérifier les données qui peuvent l’être.